CONNEXION perm_identity Panier vide shopping_cart

De l´Attention

Auteur : FREMANTLE Christopher
Editeur : EOLIENNES
Nombre de pages : 80
Date de parution : 01/12/2021
Forme : Livre de poche ISBN : 9782376720348
EOLIENNES10

NEUF habituellement en stock
Prix : 9.60€

Rares furent les élèves de G. I. Gurdjieff qui atteignirent un niveau de compréhension qui leur permit de transmettre cet enseignement.
Christopher Fremantle fut l´un de ceux-là.
Né en Grande-Bretagne en 1906, Christopher Fremantle poursuivit des études d´arts plastiques et devint peintre. En 1935, à Londres, il rencontra M. Gurdjieff. À la mort de celui-ci, il se vit confier la responsabilité de groupes en Amérique du Nord, notamment à Mexico, puis à New York et Chicago, tâche qu´il poursuivit jusqu´à sa mort en 1978. Grand, d´allure aristocratique, s´exprimant avec douceur, il était l´image-même du gentleman. Par ses efforts et aussi peut-être du fait de sa nature, il était capable d´incarner les idées qu´il transmettait.
Fremantle précise ici comment une certaine qualité d´attention, en dépit de sa discontinuité, est indispensable à la réception des impressions et à l´observation de notre nature automatique. Comment cette attention, en ouvrant la possibilité d´un choix volontaire, permet de se tourner vers la réalité.
Indissociable de la vie même, l´attention est la clef de toute recherche, de toute transformation.


Rares furent les élèves de G. I. Gurdjieff qui atteignirent un niveau de compréhension qui leur permit de transmettre cet enseignement.
Christopher Fremantle fut l´un de ceux-là.
Né en Grande-Bretagne en 1906, Christopher Fremantle poursuivit des études d´arts plastiques et devint peintre. En 1935, à Londres, il rencontra M. Gurdjieff. À la mort de celui-ci, il se vit confier la responsabilité de groupes en Amérique du Nord, notamment à Mexico, puis à New York et Chicago, tâche qu´il poursuivit jusqu´à sa mort en 1978. Grand, d´allure aristocratique, s´exprimant avec douceur, il était l´image-même du gentleman. Par ses efforts et aussi peut-être du fait de sa nature, il était capable d´incarner les idées qu´il transmettait.
Fremantle précise ici comment une certaine qualité d´attention, en dépit de sa discontinuité, est indispensable à la réception des impressions et à l´observation de notre nature automatique. Comment cette attention, en ouvrant la possibilité d´un choix volontaire, permet de se tourner vers la réalité.
Indissociable de la vie même, l´attention est la clef de toute recherche, de toute transformation.