MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Librairie ouverte
du mardi au samedi
10h30-12h30 &
14h30-19h00

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités
ont lieu dans 
notre salle, 2 rue
des Antonins, Lyon 5e, à 19h30


Vend. 21 janv, 19h30 : Conférence-dédicace
de Brigitte Pietrzak,  

« La chamane qui lit sur les visages »
(10 €)

Vend. 28 janv., 19h30 : conf Présence et Vitalité

des Mères Divines, par David Frapet (10 €)

Mardi 1er février, 19h30 : Le Temps des OVNIS,
Présentation du nouveau film-documentaire
, par
Georges Combe, réalisateur (10 €)

Vend 4 février : conférence Alchimie et Magie,
par Pascal Bouchet (10 €)

Sam. 5 et dim. 6 février, 10h-18h : Cours/Stage 
Alchimie et Magie, par Pascal Bouchet (160 €)


Mardi 8 février, 19h30 : Conf Le Mythe d´Adam
et Eve,
par Yves Jacquet (10 €)

vendredi 11 février 2022, 9h-18h :

Stage Sons & Vibrations, avec Yves Jacquet 
prix : 100 € (comprenant dossier important)

V
endredi 25 février, 19h30 : Conférence 
La Danse des Lettres Hébraïques selon l´école
AZOTH
, méthode crée par Patrick Burensteinas,
par Antonin Lambert (10 €)

 

samedi 26 mars 2022, 09h30-17h30
Atelier Psychogénéalogie, méthode Judith
& Eduard Van den Bogaert

animé par Stéphanie Bezou, 80 €

 

____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



JÜNGER Ernst Guerre comme expérience intérieure (La) Librairie Eklectic

Guerre comme expérience intérieure (La)

Auteur : JÜNGER Ernst
Editeur : BOURGOIS (Christian)
Nombre de pages : 163
Date de parution : 20/01/2008 (1ère édition 2000)
Forme : Livre ISBN : 9782267019575
BOURGOIS15

EPUISE

"Ce manifeste est un texte fou mais nullement le texte d´un fou.
Une histoire pleine de bruit, de fureur et de sang, la nôtre, est anticipée sans qu´il convienne d´en tenir responsables ces quelques pages ivres et hagardes, possédées par une Mauvaise Nouvelle qu´elles tentent fiévreusement d´énoncer comme Bonne. Comment, demanderez-vous, lecteurs d´aujourd´hui, ne pas s´inquiéter après coup de l´éloge du brise-tout pour qui "vivre égale mourir" ? Comment ne pas frémir face à l´apologie sulfureuse des frénétiques "dont le pas de charge disperse au vent comme feuilles d´automne toutes les valeurs de ce monde" ? Vous avez raison.
Même à l´orée du XXIe siècle de telles propositions donnent la chair de poule... Certes mais les commodités faciles d´une condamnation rétrospective risquent pourtant de masquer l´ampleur d´un texte où l´avenir de la planète (pas seulement de l´Allemagne) bégaie avant de passer à l´acte".