MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités ont lieu dans

notre salle, 2 rue des Antonins, Lyon 5e, à 19h30)

 

* jeudi 24 sept, 10-17h30 : Atelier d´initiation

à l´astrologie chinoise BAZI

avec Jocelyne Berger-Lucquin (80 €)


* vendredi 25 septembre, 19h30 : Conférence

Alchimie et Chamanisme, par Pascal Bouchet (10 €)

* samedi 26 septembre, 19h30 : Stage/Cours 1er niveau
Alchimie et Voie Intérieure, par Pascal Bouchet (80 €)


* mardi 29 septembre, 19h30 : Conférence

Les typologies, formidable outil de connaissance
de soi et du monde
par Christian-Jacques André (10 €)


* mardi 6 octobre, 19h30 : Conférence 

L´énigme des Arêtes de Poisson et les Templiers
à Lyon, 
par Walid Nazim (10 €)


* conférence EN PARTENARIAT jeudi 8 octobre :
Ce que l´argent dit de nous, par Christian JUNOD,
à la Maison des Passages (Lyon 5e)
pour vous inscrire :
https://www.linscription.com/pro/activite.php?P1=38424

 

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



GILSON Etienne Théologie mystique de Saint Bernard (La) Librairie Eklectic

Théologie mystique de Saint Bernard (La)

Auteur : GILSON Etienne
Editeur : VRIN J. (Librairie philosophique)         collection : Vrin-Reprise
Nombre de pages : 250
Date de parution : 00/00/0000
Forme : Livre ISBN : 9782711602964
VRIN422

NEUF Normalement disponible sur commande
Prix : 32.00€

"Etienne Gilson se propose ici de résumer l’aspect le moins étudié de la mystique cistercienne : ce que l’on pourrait nommer sa systématique.
« Bernard ne fut aucunement un métaphysicien, mais il devra aussi rester un théologien que sa puissance de synthèse et sa vigueur spéculative apparentent aux plus grands. Sans doute, sa théologie mystique est essentiellement la science d’une pratique, mais j’espère montrer que c’est bien une science et qu’il était difficile de pousser plus loin la rigueur de la synthèse. Les principes et la langue de l’auteur une fois connus, ses traités, et même ses sermons, s’expliquent aussi exactement et techniquement que les pages les plus denses de saint Anselme ou de saint Thomas d’Aquin. Nul ne commettra la faute d’oublier l’âme du mystique; je pense qu’on la connaître mieux, au contraire, si l’on oublie moins à l’avenir la pensée du théologien ».
**************
Après avoir enseigné l’histoire de la philosophie à Lille et à Strasbourg, Étienne Gilson arrive en 1921 à la Sorbonne où vient d’être créé un enseignement d’histoire de la philosophie médiévale. En 1923, il devient professeur au Collège de France, occupant la chaire d’Histoire de la Philosophie jusqu’à sa retraite en 1951"