MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Librairie ouverte
du mardi au samedi
10h30-12h30 &
14h30-19h00

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités
ont lieu dans 
notre salle, 2 rue
des Antonins, Lyon 5e, à 19h30


 

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



JUNG Carl Gustav Commentaire sur le mystère de la fleur d´or - Trad: Etienne Perrot Librairie Eklectic

Commentaire sur le mystère de la fleur d´or - Trad: Etienne Perrot

Auteur : JUNG Carl Gustav
Editeur : ALBIN MICHEL         collection : SPIRITUALITES VIVANTES
Nombre de pages : 190
Date de parution : 07/04/2021
Forme : Livre de poche ISBN : 9782226461001
SV121

NEUF habituellement en stock
Prix : 7.90€

Le Commentaire de Carl G. Jung sur le traité taoïste du Mystère de la Fleur d´Or constitue dans son oeuvre une étape cruciale: il inaugure sa recherche, aujourd´hui devenue incontournable, sur les civilisations orientales, et annonce quelques-uns des grands thèmes privilégiés - comme «l´âme» ou la quête d´une «conscience totale» - à partir desquels va se structurer dorénavant la psychologie des profondeurs.
Ce commentaire est ici accompagné de dessins chinois anonymes du XIIIe siècle représentant les « quatre stades de la méditation » et de « mandalas européens » sélectionnés par Jung, ainsi que de certains textes - dont une remarquable préface au Yi King- qui jalonnèrent son exploration de la spiritualité chinoise traditionnelle.

Traducteur : Etienne Perrot

Carl Gustav Jung est un médecin psychiatre suisse né le 26 juillet 1875 à Kesswil, et mort le 6 juin 1961 à Küsnacht, en Suisse alémanique.
Issu d´une famille protestante, Carl Gustav Jung étudie au collège de Bâle et s´intéresse de près à l´Histoire et à la mythologie.
Poursuivant des études de médecine, il s´oriente vers la psychanalyse. En 1900, il devient assistant à l´hôpital psychiatrique de Zurich. Présenté à Freud en 1907, il est rapidement considéré par ce dernier comme son successeur. Toutefois, les différences s´accumulent. Jung s´oppose effectivement à l´interprétation sexuelle du médecin viennois. Ainsi, la rupture se consomme en 1912.
Jung entreprend ensuite de multiples voyages ethnographiques, au Kenya et en Inde notamment, qui lui permettent de mieux formaliser sa pensée. En 1921, il expose dans Les types psychologiques un inconscient défini par les pensées, les sensations, l´intuition et les sentiments et divisé entre extraversion et introversion.
Avec L´énergie psychique, il soumet l´hypothèse de l´existence de deux formes d´inconscient, celui personnel et celui collectif, mémoire de l´humanité véhiculant les grands archétypes mythologiques. Il devient le fondateur de la psychologie analytique.
Auteur prolifique, il mêle réflexions métapsychologiques et pratiques à propos de la cure analytique. Jung a consacré sa vie à la pratique clinique ainsi qu´à l´élaboration des théories psychologiques, mais a aussi exploré d´autres domaines des humanités : depuis l´étude comparative des religions, la philosophie et la sociologie, jusqu´à la critique de l´art et de la littérature. On lui doit les concepts d´« archétype », d´« inconscient collectif » et de « synchronicité ».
Père fondateur d´une psychologie des cultures, il a rassemblé autour de ses travaux des générations de thérapeutes, d´analystes et d´artistes. En dépit de la polémique concernant ses relations avec le régime nazi, Jung a profondément marqué les sciences humaines au XXe siècle.