MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Librairie ouverte
du mardi au samedi
10h30-12h30 &
14h30-19h00

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités
ont lieu dans 
notre salle, 2 rue
des Antonins, Lyon 5e, à 19h30


 

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



CORBIN Henry Paradoxe du monothéisme -- non disponible actuellement Librairie Eklectic

Paradoxe du monothéisme -- non disponible actuellement

Auteur : CORBIN Henry
Editeur : HERNE (L´)         collection : Mythes et Religions
Nombre de pages : 258
Date de parution : 25/03/2003
Forme : Livre ISBN : 9782851974273
HERNE15

EPUISE

"C´est, en quelque sorte, le phénomène du Soleil de Minuit au Grand Nord, le phénomène d´un crépuscule s´inversant en une aurore levante, qui nous présente ce que je voudrais signifier en parlant du ´´paradoxe du monothéisme´´. "" Le judaïsme, le Christianisme et l´Islam forment les trois rameaux de ce qu´il est convenu d´appeler le monothéisme issu de la religion d´Abraham. Il s´agit de la foi révélée en un Dieu unique, inconnaissable par les voies de la perception et de la raison, et transcendant. Ce monothéisme a des traits spécifiques malgré les différences considérables des trois branches qui la composent. Henry Corbin nous montre, ici, comment, au-delà des frontières imposées, le judaïsme, le christianisme et l´islam ont produit une vision homogène et des monuments théologiques proches les uns des autres. Cependant, la religion monothéiste s´étant imposée face au polythéisme grec et romain, a fini par recréer en son sein l´idolâtrie qu´elle prétendait ruiner. D´une part, le dogme de l´incarnation a autorisé l´inscription de Dieu dans l´Histoire aboutissant à sa divinisation et légitimant ainsi les contraintes des sociétés humaines. D´autre part, le Dieu unique étant compris comme la totalité de ce qui est, chaque créature est appelée à se soumettre à sa loi et à obéir à ses représentants. Ainsi la religion se transforme-t-elle en politique totalitaire. Henry Corbin oppose à cette réalité les leçons des gnoses islamiques, juives et chrétiennes, montrant qu´à partir de la même révélation deux voies s´ouvrent : l´une est celle des religions officielles, légataires et littéralistes où l´Eglise et ses servitudes relayent la voix du Dieu caché, l´autre est la religion de la Beauté et de la Gnose où Dieu rend unique chaque créature, fondant ainsi son individualité."