MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Page FACEBOOK de la librairie

REPRISE D´ACTIVITE
NORMALE A COMPTER DU 
MARDI 12 MAI.
En attendant, vous pouvez nous
passer des commandes sur le site
ou par email : nous faisons des
envois par La Poste tous les jours,
des dépôts dans un magasion bio
à 10 min de la librairie (OrexisBio),
voire des livraisons à domicile.

 

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités ont lieu dans

notre salle, 2 rue des Antonins, Lyon 5e, à 19h30)

Nous sommes en train de modifier &
mettre à jour notre programme
d´activités de mi mai à juillet.

 

Rappel des conférences automne 2018 (en pdf)
Rappel des conférences printemps 2018 (en pdf)

Rappel des conférences automne 2017 (en pdf)

Rappel des précédentes conférences de 2016

Rappel des conférences de 2015

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



LILLE Alain De  La plainte de la nature  Librairie Eklectic

La plainte de la nature

Auteur : LILLE Alain De
Editeur : BELLES LETTRES         collection : Roue à livres (La)
Nombre de pages : 235
Date de parution : 16/03/2013
Forme : Livre ISBN : 9782251339702
BL389

NEUF habituellement en stock
Prix : 25.50€

Ceci est la première traduction française de La Plainte de la Nature (De Planctu Nature) d´Alain de Lille (1120?-1202). Ce prosimètre, écrit vers 1167-1173 et inspiré de la Consolation de Philosophie de Boèce, exprime la plainte conjointe de la Nature et de l´auteur sur le triste état de l’humanité. Après une présentation détaillée et pittoresque de la Nature et de son rôle, la plainte porte sur l’extension généralisée de l’homosexualité, thème traité dans un jeu étourdissant de figures grammaticales. Puis elle passe aux autres fléaux dominants : argent, corruption, mensonge, alcool etc., en insistant sur le cas des moines. En seconde partie, la « plainte » prend un sens juridique et la Nature porte plainte contre ceux qui la bafouent, en particulier un mystérieux « seul devant tous les autres ». Dans l’œuvre on entend aussi une plainte de l’auteur sur lui-même. Cet aspect autobiographique est étudié dans l’Introduction.
L’ouvrage, écrit dans un esprit de dépit et de révolte, voit dans la Nature et la Raison les points d’appui de l’homme pour ne pas tomber dans la monstruosité et l’aberration. D’abord ignorée, La Plainte de la Nature n’apparaît qu’à la fin du XIIIe siècle. Son rationalisme soumis à la Nature influença profondément Jean de Meun dans son Roman de la Rose et Rabelais y trouva bien des thèmes satiriques.