MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités ont lieu dans

notre salle, 2 rue des Antonins, Lyon 5e, à 19h30)


* Samedi 4 juillet 09:30 - Atelier d´initiation à la

radiesthésie, par Christian-Jacques André (80 €)


* Samedi 4 juillet 8h30 - Visite énergétique des Monts du Lyonnais
- en soutien à la Librairie - PAF 50 €


* Vendredi 17 juillet, 19h30 - Conférence Les Arêtes de Poisson et les Templiers,
par Walid Nazim (10 €)


* Week-end sur l’Alchimie et l’hermétisme, avec Pascal BOUCHET

Vendredi 28 août 19:30 - Conférence - La voie du feu sacré, par Pascal Bouchet (10 €)

Samedi 29 & dimanche 30 août 10h-18h – Séminaire Alchimie et Tarot, par Pascal Bouchet (160 €)

 

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



PLATON Hippias majeur, Hippias mineur. Trad. Jean-François Balaudé Librairie Eklectic

Hippias majeur, Hippias mineur. Trad. Jean-François Balaudé

Auteur : PLATON
Editeur : LIVRE DE POCHE (LE)
Nombre de pages : 320
Date de parution : 03/10/2004
Forme : Livre de poche ISBN : 2253081078
LP4685

NEUF habituellement en stock
Prix : 6.95€

""" - Par conséquent, celui qui se trompe accomplit des actes honteux et injustes de son plein gré, celui-là, Hippias, si toutefois il existe quelqu´un qui soit tel, ne saurait être que l´homme de bien. - Il ne m´est pas possible de t´accorder cela, Socrate. - A moi non plus, Hippias. "" Hippias mineur. "" - [...] le bien ne sera pas beau ni le beau, bon, puisque chacun est distinct de l´autre [...]. - Mais voyons, Socrate, que sont toutes ces choses, selon toi ? Ce sont des raclures, des épluchures de discours, découpées par le menu, comme je le disais tout à l´heure. "" Hippias majeur. Tête de Turc, Hippias ? De fait, dans les deux dialogues de Platon qui portent son nom, le célèbre sophiste est moqué, et ses convictions les plus solides renversées. Achille, le meilleur des Grecs ? Non, c´est Ulysse, s´il est vrai que le meilleur menteur est aussi le meilleur tout court. Belle, la jeune fille ? Aussi laide qu´un singe en vérité, comparée à la déesse. Et ainsi, de façon étourdissante, Platon n´hésite pas à mettre en scène un Socrate roué comme Ulysse, spirituel comme Aristophane, au nom de la philosophie évidemment. Car, en réalité, c´est aussi bien la thèse du savoir-vertu qui nous est donnée à approfondir sous forme de paradoxe dans l´Hippias mineur, que l´enjeu d´un beau non réductible aux réalités sensibles qui nous est progressivement dévoilé par l´Hippias majeur."