MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Librairie ouverte
du mardi au samedi
10h30-12h30 &
14h30-19h00

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités
ont lieu dans 
notre salle, 2 rue
des Antonins, Lyon 5e, à 19h30


 

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



LA HERONNIERE Edith de Labyrinthe de jardin, ou l´art de l´égarement (Le) Librairie Eklectic

Labyrinthe de jardin, ou l´art de l´égarement (Le)

Auteur : LA HERONNIERE Edith de
Editeur : KLINCKSIECK
Nombre de pages : 154
Date de parution : 10/10/2009
Forme : Livre ISBN : 9782252037324
KLIN24

NEUF habituellement en stock
Prix : 17.00€

"Longtemps le labyrinthe d´Occident, intégré dans l´espace sacré de l´église, y représentait le parcours du pélerinage à Jérusalem, raccourci symbolique pour tous ceux qui n´avaient pas la capacité physique de se rendre jusqu´aux Lieux Saints. À la fin du Moyen Âge, quittant l´espace de l´église, il devint un élément de l´art du jardin de la Renaissance, en particulier en Italie. Zone d´inquiétude physique, il devait aussi introduire dans l´architecture du jardin une interrogation métaphysique.
Le labyrinthe de jardin, s´il peut passer pour un jeu, dispense aussi un malaise rappelant, dans l´inconscient collectif, l´univers de la forêt primitive : y pénétrer n´est pas sans risque et je jeu peut facilement tourner à la panique. Il pose la question du pourquoi de ces zones inquiétantes au sein de merveilleux jardins destinés à la détente et, par extension, il interroge sur la nécessité qu´a toujours eue l´homme de se perdre pour mieux se trouver.
Cet essai tente de montrer comment la forme labyrinthique peut servir de support à la réflexion philosophique par nature inquiète, mettant en lumière l´importance du jeu et de l´égarement dans le parcours du labyrinthe et amenant à dégager une philosophie du ou au jardin, dont Le Songe de Poliphile est le plus bel exemple.

Édith de La Héronnière, essayiste, a publié au Mercure de France (La Ballade des pèlerins, 1993), chez Pygmalion (Vézelay, l’esprit du lieu, 2000 ; Du volcan au chaos, Journal sicilien, 2002) ainsi que chez Albin Michel (Teilhard de Chardin, une mystique de la traversée, 2003, Joë Bousquet. Une vie à corps perdu, 2006). Elle est en outre l’auteur d’un Entretien sur le Mal avec l’écrivain polonais Gustaw Herling (Seuil, 1999)."