CONNEXION perm_identity Panier vide shopping_cart

TOUS LES TITRES

MOURAVIEFF Boris Gnôsis. III. Cycle ésotérique. Tradition ésotérique de l´orthodoxie orientale --- non disponible provisoirement Librairie Eklectic

Gnôsis. III. Cycle ésotérique. Tradition ésotérique de l´orthodoxie orientale --- non disponible provisoirement

Auteur : MOURAVIEFF Boris
Editeur : BACONNIERE (à la)
Nombre de pages : 370
Date de parution : 01/04/2019 (1ére édition 1972)
Forme : Livre ISBN : 9782889600106
BACON13

NEUF Normalement disponible sur commande
Prix : 20.00€

Le troisième degré, cycle ésotérique à proprement parler correspond précisément à l´enseignement positif supérieur.
Ce dernier est toujours spécialisé ; il en est de même dans l´ésotérisme. Comme dans la science positive, la Gnose comprend plusieurs secteurs, les diverses branches de la Connaissance.

Première Partie : LA VOIE

CHAPITRE I
Problème de l´organisation de la société humaine. Fraternité, Égalité, Liberté. Rôle que pourrait jouer l´Organisation internationale des Nations Unies, grâce à l´introduction d´un système bicaméral. Problème de l´homme nouveau. Prophètes, artisans du nouvel ordre.

CHAPITRE II
Conséquences majeures de la révolution énergétique. Développement nécessaire de la coopération internationale. Le processus technique du progrès intéresse le plan de la civilisation alors que celui de la conscience se poursuit sur le plan de la culture. Epanouissement nécessaire des cultures nationales pour atteindre une culture universelle dans le cadre d´une civilisation mondiale.

CHAPITRE III
Alexandre le Grand, instaurateur du monde hellénistique appelé à devenir le réceptacle de la parole du Christ. Conception de la formule de rechange en cas de refus du peuple élu. Désignation d´Alexandre en tant que saint. Pierre le Grand et sa Réforme. Sens ésotérique de son œuvre. La renaissance de la Russie va entraîner celle
 des peuples formant le périmètre hellénistique. Sens ésotérique de sa mort.

CHAPITRE IV
Problème de la paix à l´échelle planétaire. Rôle primor
dial de l´ensemble géopolitique circonscrit par le périmètre hellénistique, ensemble appelé à devenir le berceau de l´Ère du Saint-Esprit. Sa position par rapport aux autres ensembles géopolitiques et ses relations avec eux.

CHAPITRE V
Problèmes que pose au monde l´explosion démographique de la Chine. Aspect historique actuel avec une projection sur l´avenir, examiné sous l´angle ésotérique, des relations entre l´Orient et l´Occident. Constantes de l´histoire. Sens de la conquête de la Russie
 par les Tartares et celle de l´Orient par les Turcs. Renaissance de la Grèce.

CHAPITRE VI
Efforts à accomplir pendant la fin de la Période de Transition pour permettre l´avènement de l´Ère du Saint-Esprit. Les deux courants du penser juif : Pharisien et Sadducéen au temps de la prédication de Jésus. Leurs points communs avec les courants de pensée que l´on observe dans notre civilisation. Leur importance du point
 de vue de l´Ère nouvelle. La dogmatique matérialiste est dépassée.
 Les points de vues pharisien, sadducéen et essénien de notre époque doivent converger.

CHAPITRE VII
L´ésotérisme à notre époque est devenu affaire publique. Sens et mission de l´Orthodoxie orientale au sein du périmètre hellénistique. Les deux Décalogues. Tradition ésotérique de Moïse transmise à David. Depuis Salomon, le peuple d´Israël est déchiré par un dualisme. Naissance d´une double tradition : tradition davidienne (relevant de l´Absolu II) et tradition initiatique salomonique (relevant de l´Absolu III).

Deuxième partie : LA VÉRITÉ

CHAPITRE VIII
Cercle, symbole de l´éternité. Sens ésotérique de
 « Symbole ». Le Zéro. Division traditionnelle de la circonférence en trois cent soixante degrés. Le pourquoi de cette division. En plus du cercle, les deux autres figures géométriques de base de la Tradition sont le Triangle et le Carré.

CHAPITRE IX
Le Cercle, symbole de l´Éternité et du Zéro. Du Zéro procède un système de symboles de second ordre, qui donnèrent naissance aux alphabets sacrés. Passage des conceptions géométriques
 aux conceptions algébriques. Conscience géométrique. Le Triangle, symbole du principe d´Être. Le Carré inscrit. Schéma du Cercle avec
le Triangle et le Carré inscrits. Sa signification première.

CHAPITRE X
Schéma des trois éléments fondamentaux qui composent l´être humain. Système des vingt-deux polygones inscrits dans le Cercle. Le Pentagone. L´Hexagone. L´Octogone. Ces trois figures, inscrites dans le Cercle, avec le Triangle et le Cercle, reflètent la structure
 de l´Univers.

CHAPITRE XI
L´Octogramme, l´Hexagramme et le Pentagramme reflètent la structure des trois octaves cosmiques. Moyen d´accès à la compréhension des symboles. Ce moyen se subdivise en deux éléments : succession des chiffres placés dans les schémas et Table
 des vingt-deux Nombres Majeurs. Schéma des Pentagramme, Hexagramme et Octogramme. Table des vingt-deux Nombres Majeurs et leur signification.

CHAPITRE XII
Distinction entre symbole dans son sens courant et
 au sens ésotérique. La compréhension des symboles ésotériques exige
 une tension de la volonté et se fait par étapes. Ce travail est fondé sur
la Foi. Transformation de l´être à la suite des révélations partielles. Initiation au mystère de la Connaissance. Etude du Pentagramme. Schémas de l´Hexagramme et de l´Octogramme chiffrés. L´étude de
 ces trois schémas exige un entraînement de la pensée en « harmonie 
». Ces trois symboles cosmiques sont les clés de la Gnose : ils constituent une sorte de cartothèque générale comprenant une classification objective des notions.

CHAPITRE XIII
Propriétés des Nombres Majeurs sur lesquels repose la structure de toute création. La méthode d´étude des propriétés s´appuie sur trois éléments fondamentaux : le Cercle, la Loi de Trois et la Loi de Sept. Cette dernière est complétée par un double artifice divin : la courbure du Temps et le comblement des intervalles dans la grande Octave. Les dix éléments autonomes de cette Octave. Propriétés des Nombres Majeurs XIII et VII, symboles ésotériques de deux grands mécanismes relatifs à la vie.

CHAPITRE XIV
Deux humanités : les pré-adamiques et les adamiques. Étude des Nombres Majeurs XIII et VII. Représentation graphique de ces Nombres. XIII et nutrition. Création des deux humanités et les deux ennéagrammes correspondants. L´ennéagramme B est un instrument de travail universel qui permet de résoudre n´importe quel problème, d´être ou d´action. Examen de cet ennéagramme sous l´aspect de la transmutation des hydrogènes. La pratique de l´Amour courtois permet la transmutation au-delà du SI-12. Le couple d´êtres polaires et
 la conscience androgyne. Les deux chocs volontaires.

Troisième partie : LA VIE

CHAPITRE XV
Mélange des deux races humaines à la suite de la chute d´Adam. Processus de création des deux humanités. La Différence de structure apparaît dans les conflits intérieurs dont souffre l´homme adamique. Tempérament. Faculté pour l´homme adamique d´obéir ou non à son Moi réel. Se désister équivaut à créer le déséquilibre numérique entre les deux races. L´avancement de l´Ère du Saint-Esprit et l´évolution des adamiques. Le refus de l´homme adamique d´évoluer provoquera une lutte ultime par laquelle les fils de ce siècle anéantiront
 les fils de lumière et incendieront la terre.

CHAPITRE XVI
Comment redresser ce déséquilibre ? Rôles qui étaient échus en partage à Adam et Ève, avant leur chute, ainsi qu´à l´homme
 du Sixième Jour. Bipolarité des Personnalités comme conséquence de l´ingestion du fruit de l´Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. L´équilibre dans le courant d´Amour issu de l´Absolu I est rompu par
 la chute. La possibilité de le rétablir dépend de l´attitude des hommes adamiques contemporains et, en particulier, du travail ésotérique individuel, mais surtout collectif.

CHAPITRE XVII
La mission de l´homme du Sixième Jour était de croître et de se multiplier. En raison de sa double nature, Adam devait servir de trait d´union entre la deuxième et la troisième octave cosmique et assumer la direction de la vie organique sur la terre. Rôle du centre sexuel chez Adam et Ève avant la chute. Rôle de l´énergie sexuelle chez le Chevalier et la Dame de ses pensées. Energies sexuelles des différentes espèces vivantes et leur utilisation possible dans le domaine thérapeutique. Conditions de la grossesse chez les adamiques et les pré-adamiques. Le processus de transmutation directe et latérale de l´énergie sexuelle mène à la sublimation du sexe et à la naissance du vainqueur-androgyne. Sermon de saint Jean Chrysostome
et. Prière de saint Ephraïm le Syrien.

CHAPITRE XVIII
L´attitude du monde à l´égard de Jésus-Christ. L´emploi du mot « christique ». Les faits historiques de la vie de Jésus. Le côté merveilleux de la vie de Notre Seigneur. Triple sens des Saintes Écritures : narratif, symbolique et hiéroglyphique. La Prière de Jésus examinée à la lumière de son contexte. Notre pain supersubstantiel. Architecture du Pater Noster. Le chemin que peut parcourir le Fidèle au moyen de la Prière de Jésus. Exposé du premier sens hiéroglyphique de cette Prière. Nativité de Jésus-Christ et le sens
 de l´Immaculée Conception dans l´Orthodoxie orientale. Rapports mathématiques qui mettent en relief la valeur de l´œuvre globale de Jésus-Christ et celle d´un homme terrestre moyen.

CHAPITRE XIX
Condition de l´instauration de l´Ère du Saint-Esprit
: issue heureuse de la Période de Transition. Amélioration de la race humaine, pré-condition à sa participation active à l´Ère du Saint-Esprit. Embellissement du corps humain et son action sur la Personnalité. À l´inverse, le travail sur la Personnalité agit sur la morphologie du corps. Culture de la Beauté psychique et physique en tant que moyen de régénérescence. Panthéon des dieux et déesses helléniques, représentation
des types et sous-types originels humains. Importance du costume féminin, sa portée ésotérique. Alimentation et thérapeutique. Le sexe neutre.

CHAPITRE XX
La Famille. L´homme cherche le bonheur et ne trouve
 que l´habitude. Le mariage hylique est limité dans le temps par l´existence du somatique. Le mystère d´une seule chair. Influence de l´élément psychique dans le domaine de la conception. Un contrôle psychique des Naissances favorise l´apparition d´êtres dotés de prédispositions ésotériques. Les adamiques choisissent leurs parents. Choix
 des chromosomes, car ceux-ci assurent le lien direct entre le plan supra-sensoriel et celui de la matière vivante. Conditions nécessaires pour permettre l´incarnation des âmes évoluées.

CHAPITRE XXI
Seule la culture ésotérique poussée des cadres assurera un équilibre international stable. Sept voies d´évolution ésotérique. Selon la tradition, les trois premières sont réservées aux hommes 1, 2 et 3 : Voie du Serviteur ; Voie du Moine ; Voie du Savant. La Quatrième Voie, voie de l´homme rusé. Avantages et dangers de cette voie. La Cinquième Voie est réservée aux couples d´êtres prétendument polaires. Soixante-neuf cas de polarité. Le soixante-dixième cas ou cas Royal. Les grades divins supérieurs. L´Absolu Zéro
 et le Zéro Absolu. Dix-neuf étapes séparent ces deux pôles. Le cas de l´Androgyne négatif.

CHAPITRE XXII
Amour charnel, Amour psychique. Signe objectif
 de l´existence de l´amour psychique : l´esprit-créateur. Le problème du rajeunissement pourrait être résolu par une action concertée opérée
 sur trois plans : hylique, psychique et pneumatique. Amour spirituel. L´atteinte de cet Amour permet à l´homme de quitter le plan du relatif pour entrer dans le domaine de la Vie. Importance primordiale de la cinquième Voie. Le cas des êtres prétendument polaires. L´Amour courtois mène à l´Amour. Ecorce de la Personnalité. Par la concentra
tion passive le Fidèle se dissocie de cette écorce et s´identifie progressivement avec le Moi de sa Personnalité nue. Introspection du deuxième degré, par la concentration active. Aperception de l´image de l´être polaire.

 


Le troisième degré, cycle ésotérique à proprement parler correspond précisément à l´enseignement positif supérieur.
Ce dernier est toujours spécialisé ; il en est de même dans l´ésotérisme. Comme dans la science positive, la Gnose comprend plusieurs secteurs, les diverses branches de la Connaissance.

Première Partie : LA VOIE

CHAPITRE I
Problème de l´organisation de la société humaine. Fraternité, Égalité, Liberté. Rôle que pourrait jouer l´Organisation internationale des Nations Unies, grâce à l´introduction d´un système bicaméral. Problème de l´homme nouveau. Prophètes, artisans du nouvel ordre.

CHAPITRE II
Conséquences majeures de la révolution énergétique. Développement nécessaire de la coopération internationale. Le processus technique du progrès intéresse le plan de la civilisation alors que celui de la conscience se poursuit sur le plan de la culture. Epanouissement nécessaire des cultures nationales pour atteindre une culture universelle dans le cadre d´une civilisation mondiale.

CHAPITRE III
Alexandre le Grand, instaurateur du monde hellénistique appelé à devenir le réceptacle de la parole du Christ. Conception de la formule de rechange en cas de refus du peuple élu. Désignation d´Alexandre en tant que saint. Pierre le Grand et sa Réforme. Sens ésotérique de son œuvre. La renaissance de la Russie va entraîner celle
 des peuples formant le périmètre hellénistique. Sens ésotérique de sa mort.

CHAPITRE IV
Problème de la paix à l´échelle planétaire. Rôle primor
dial de l´ensemble géopolitique circonscrit par le périmètre hellénistique, ensemble appelé à devenir le berceau de l´Ère du Saint-Esprit. Sa position par rapport aux autres ensembles géopolitiques et ses relations avec eux.

CHAPITRE V
Problèmes que pose au monde l´explosion démographique de la Chine. Aspect historique actuel avec une projection sur l´avenir, examiné sous l´angle ésotérique, des relations entre l´Orient et l´Occident. Constantes de l´histoire. Sens de la conquête de la Russie
 par les Tartares et celle de l´Orient par les Turcs. Renaissance de la Grèce.

CHAPITRE VI
Efforts à accomplir pendant la fin de la Période de Transition pour permettre l´avènement de l´Ère du Saint-Esprit. Les deux courants du penser juif : Pharisien et Sadducéen au temps de la prédication de Jésus. Leurs points communs avec les courants de pensée que l´on observe dans notre civilisation. Leur importance du point
 de vue de l´Ère nouvelle. La dogmatique matérialiste est dépassée.
 Les points de vues pharisien, sadducéen et essénien de notre époque doivent converger.

CHAPITRE VII
L´ésotérisme à notre époque est devenu affaire publique. Sens et mission de l´Orthodoxie orientale au sein du périmètre hellénistique. Les deux Décalogues. Tradition ésotérique de Moïse transmise à David. Depuis Salomon, le peuple d´Israël est déchiré par un dualisme. Naissance d´une double tradition : tradition davidienne (relevant de l´Absolu II) et tradition initiatique salomonique (relevant de l´Absolu III).

Deuxième partie : LA VÉRITÉ

CHAPITRE VIII
Cercle, symbole de l´éternité. Sens ésotérique de
 « Symbole ». Le Zéro. Division traditionnelle de la circonférence en trois cent soixante degrés. Le pourquoi de cette division. En plus du cercle, les deux autres figures géométriques de base de la Tradition sont le Triangle et le Carré.

CHAPITRE IX
Le Cercle, symbole de l´Éternité et du Zéro. Du Zéro procède un système de symboles de second ordre, qui donnèrent naissance aux alphabets sacrés. Passage des conceptions géométriques
 aux conceptions algébriques. Conscience géométrique. Le Triangle, symbole du principe d´Être. Le Carré inscrit. Schéma du Cercle avec
le Triangle et le Carré inscrits. Sa signification première.

CHAPITRE X
Schéma des trois éléments fondamentaux qui composent l´être humain. Système des vingt-deux polygones inscrits dans le Cercle. Le Pentagone. L´Hexagone. L´Octogone. Ces trois figures, inscrites dans le Cercle, avec le Triangle et le Cercle, reflètent la structure
 de l´Univers.

CHAPITRE XI
L´Octogramme, l´Hexagramme et le Pentagramme reflètent la structure des trois octaves cosmiques. Moyen d´accès à la compréhension des symboles. Ce moyen se subdivise en deux éléments : succession des chiffres placés dans les schémas et Table
 des vingt-deux Nombres Majeurs. Schéma des Pentagramme, Hexagramme et Octogramme. Table des vingt-deux Nombres Majeurs et leur signification.

CHAPITRE XII
Distinction entre symbole dans son sens courant et
 au sens ésotérique. La compréhension des symboles ésotériques exige
 une tension de la volonté et se fait par étapes. Ce travail est fondé sur
la Foi. Transformation de l´être à la suite des révélations partielles. Initiation au mystère de la Connaissance. Etude du Pentagramme. Schémas de l´Hexagramme et de l´Octogramme chiffrés. L´étude de
 ces trois schémas exige un entraînement de la pensée en « harmonie 
». Ces trois symboles cosmiques sont les clés de la Gnose : ils constituent une sorte de cartothèque générale comprenant une classification objective des notions.

CHAPITRE XIII
Propriétés des Nombres Majeurs sur lesquels repose la structure de toute création. La méthode d´étude des propriétés s´appuie sur trois éléments fondamentaux : le Cercle, la Loi de Trois et la Loi de Sept. Cette dernière est complétée par un double artifice divin : la courbure du Temps et le comblement des intervalles dans la grande Octave. Les dix éléments autonomes de cette Octave. Propriétés des Nombres Majeurs XIII et VII, symboles ésotériques de deux grands mécanismes relatifs à la vie.

CHAPITRE XIV
Deux humanités : les pré-adamiques et les adamiques. Étude des Nombres Majeurs XIII et VII. Représentation graphique de ces Nombres. XIII et nutrition. Création des deux humanités et les deux ennéagrammes correspondants. L´ennéagramme B est un instrument de travail universel qui permet de résoudre n´importe quel problème, d´être ou d´action. Examen de cet ennéagramme sous l´aspect de la transmutation des hydrogènes. La pratique de l´Amour courtois permet la transmutation au-delà du SI-12. Le couple d´êtres polaires et
 la conscience androgyne. Les deux chocs volontaires.

Troisième partie : LA VIE

CHAPITRE XV
Mélange des deux races humaines à la suite de la chute d´Adam. Processus de création des deux humanités. La Différence de structure apparaît dans les conflits intérieurs dont souffre l´homme adamique. Tempérament. Faculté pour l´homme adamique d´obéir ou non à son Moi réel. Se désister équivaut à créer le déséquilibre numérique entre les deux races. L´avancement de l´Ère du Saint-Esprit et l´évolution des adamiques. Le refus de l´homme adamique d´évoluer provoquera une lutte ultime par laquelle les fils de ce siècle anéantiront
 les fils de lumière et incendieront la terre.

CHAPITRE XVI
Comment redresser ce déséquilibre ? Rôles qui étaient échus en partage à Adam et Ève, avant leur chute, ainsi qu´à l´homme
 du Sixième Jour. Bipolarité des Personnalités comme conséquence de l´ingestion du fruit de l´Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. L´équilibre dans le courant d´Amour issu de l´Absolu I est rompu par
 la chute. La possibilité de le rétablir dépend de l´attitude des hommes adamiques contemporains et, en particulier, du travail ésotérique individuel, mais surtout collectif.

CHAPITRE XVII
La mission de l´homme du Sixième Jour était de croître et de se multiplier. En raison de sa double nature, Adam devait servir de trait d´union entre la deuxième et la troisième octave cosmique et assumer la direction de la vie organique sur la terre. Rôle du centre sexuel chez Adam et Ève avant la chute. Rôle de l´énergie sexuelle chez le Chevalier et la Dame de ses pensées. Energies sexuelles des différentes espèces vivantes et leur utilisation possible dans le domaine thérapeutique. Conditions de la grossesse chez les adamiques et les pré-adamiques. Le processus de transmutation directe et latérale de l´énergie sexuelle mène à la sublimation du sexe et à la naissance du vainqueur-androgyne. Sermon de saint Jean Chrysostome
et. Prière de saint Ephraïm le Syrien.

CHAPITRE XVIII
L´attitude du monde à l´égard de Jésus-Christ. L´emploi du mot « christique ». Les faits historiques de la vie de Jésus. Le côté merveilleux de la vie de Notre Seigneur. Triple sens des Saintes Écritures : narratif, symbolique et hiéroglyphique. La Prière de Jésus examinée à la lumière de son contexte. Notre pain supersubstantiel. Architecture du Pater Noster. Le chemin que peut parcourir le Fidèle au moyen de la Prière de Jésus. Exposé du premier sens hiéroglyphique de cette Prière. Nativité de Jésus-Christ et le sens
 de l´Immaculée Conception dans l´Orthodoxie orientale. Rapports mathématiques qui mettent en relief la valeur de l´œuvre globale de Jésus-Christ et celle d´un homme terrestre moyen.

CHAPITRE XIX
Condition de l´instauration de l´Ère du Saint-Esprit
: issue heureuse de la Période de Transition. Amélioration de la race humaine, pré-condition à sa participation active à l´Ère du Saint-Esprit. Embellissement du corps humain et son action sur la Personnalité. À l´inverse, le travail sur la Personnalité agit sur la morphologie du corps. Culture de la Beauté psychique et physique en tant que moyen de régénérescence. Panthéon des dieux et déesses helléniques, représentation
des types et sous-types originels humains. Importance du costume féminin, sa portée ésotérique. Alimentation et thérapeutique. Le sexe neutre.

CHAPITRE XX
La Famille. L´homme cherche le bonheur et ne trouve
 que l´habitude. Le mariage hylique est limité dans le temps par l´existence du somatique. Le mystère d´une seule chair. Influence de l´élément psychique dans le domaine de la conception. Un contrôle psychique des Naissances favorise l´apparition d´êtres dotés de prédispositions ésotériques. Les adamiques choisissent leurs parents. Choix
 des chromosomes, car ceux-ci assurent le lien direct entre le plan supra-sensoriel et celui de la matière vivante. Conditions nécessaires pour permettre l´incarnation des âmes évoluées.

CHAPITRE XXI
Seule la culture ésotérique poussée des cadres assurera un équilibre international stable. Sept voies d´évolution ésotérique. Selon la tradition, les trois premières sont réservées aux hommes 1, 2 et 3 : Voie du Serviteur ; Voie du Moine ; Voie du Savant. La Quatrième Voie, voie de l´homme rusé. Avantages et dangers de cette voie. La Cinquième Voie est réservée aux couples d´êtres prétendument polaires. Soixante-neuf cas de polarité. Le soixante-dixième cas ou cas Royal. Les grades divins supérieurs. L´Absolu Zéro
 et le Zéro Absolu. Dix-neuf étapes séparent ces deux pôles. Le cas de l´Androgyne négatif.

CHAPITRE XXII
Amour charnel, Amour psychique. Signe objectif
 de l´existence de l´amour psychique : l´esprit-créateur. Le problème du rajeunissement pourrait être résolu par une action concertée opérée
 sur trois plans : hylique, psychique et pneumatique. Amour spirituel. L´atteinte de cet Amour permet à l´homme de quitter le plan du relatif pour entrer dans le domaine de la Vie. Importance primordiale de la cinquième Voie. Le cas des êtres prétendument polaires. L´Amour courtois mène à l´Amour. Ecorce de la Personnalité. Par la concentra
tion passive le Fidèle se dissocie de cette écorce et s´identifie progressivement avec le Moi de sa Personnalité nue. Introspection du deuxième degré, par la concentration active. Aperception de l´image de l´être polaire.