MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités ont lieu dans

notre salle, 2 rue des Antonins, Lyon 5e, à 19h30)

 

* mardi 22 sept., 19h30 : Conférence

La Psychogénéalogie bio-médicale,
par Judith et Eduard Van Den Bogaert (10 €)

 

* jeudi 24 sept, 10-17h30 : Atelier d´initiation

à l´astrologie chinoise BAZI

avec Jocelyne Berger-Lucquin (80 €)

 

* vendredi 25 septembre, 19h30 : Conférence

Alchimie et Chamanisme, par Pascal Bouchet (10 €)

* samedi 26 septembre, 19h30 : Stage/Cours 1er niveau
Alchimie et Voie Intérieure, par Pascal Bouchet (80 €)

 

* mardi 29 septembre, 19h30 : Conférence

Les typologies, formidable outil de connaissance
de soi et du monde
par Christian-Jacques André (10 €)

 

* mardi 6 octobre, 19h30 : Conférence 

L´énigme des Arêtes de Poisson et les Templiers
à Lyon, 
par Walid Nazim (10 €)

 

* conférence EN PARTENARIAT jeudi 8 octobre :
Ce que l´argent dit de nous, par Christian JUNOD,
à la Maison des Passages (Lyon 5e)

 

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



BORDELAIS Bernard Grand Temple de Haute-Saintonge (Le). Le mystérieux nombre d´or des dolmens et donjon de Montguyon Librairie Eklectic

Grand Temple de Haute-Saintonge (Le). Le mystérieux nombre d´or des dolmens et donjon de Montguyon

Auteur : BORDELAIS Bernard
Editeur : CROIT VIF (Le)
Nombre de pages : 152
Date de parution : 01/06/2008
Forme : Livre ISBN : 9782916104423
CROITVIF01

NEUF Normalement disponible sur commande
Prix : 20.00€

"Sous forme d´une véritable enquête archéologique et policière, Bernard Bordelais livre une étude sur les constructions du sud de la Haute-Saintonge, le fruit d’une recherche menée pendant vingt ans : un parcours passionnant entre archéologie et ésotérisme auquel il nous invite et qui, soudain à nos yeux, révèle l´invisible grâce au nombre d´or.
Ce que l´homme a construit consiste à traduire des croyances et des mythes en formes symboliques. Tous les édifices édifiés par les bâtisseurs sont basés sur des tracés géométriques rigoureux. C´est avec le nombre d´or que Bernard Bordelais nous entraîne dans une enquête mathématique et cherche à expliquer ces mythes des bâtisseurs si anciens de l´humanité. Ce peuple de bâtisseurs de la civilisation mégalithique était le détenteur d´une géométrie à 360 degrés réconciliant la distance et le temps, intrinsèquement supérieure à la nôtre. Le plus incroyable, c´est que chacune des premières capitales antiques (Babylone, Thèbes, Mycènes, Stonehenge ou Alésia) a été bâtie sur un réseau de lignes uniformément espacées dans cette géométrie. Tout comme les constructions du sud de la Haute-Saintonge. Ces tracés sont révélés grâce au nombre d´or qui est à la fois un nombre secret et un nombre popularisé par l´homme de Vitruve cher à Léonard de Vinci. Ce nombre permet d´obtenir une architecture harmonieuse (celle des temples grecs, de la Grande Pyramide, des cathédrales ou encore du Temple maçonnique idéal...), d´atteindre les canons de la Beauté et de saisir les secrets de la Sagesse. L´auteur nous livre ses découvertes sur les tracés et offre les outils pour comprendre les lieux du sud de Haute-Saintonge : mégalithes, dolmens, château, donjon...
Remontant le temps, Bernard Bordelais démontre par une enquête géométrique, appuyé par ses connaissances d´architecte, les rouages et les liens qui unissent les constructions humaines ; de la création d´un espace spécial pour contenir le puissant et précieux contact avec le divin constitué par les dolmens et mégalithes aux bâtisses moyenâgeuses, donjons et châteaux, les constructions du sud de la Haute-Saintonge ont été bâties sur un réseau de lignes uniformément espacées dans cette géométrie que le nombre d´or relie entre elles, preuve que les constructions ne sont pas nées indépendamment les unes des autres. Elles portent toutes en elles l´empreinte irréfutable d´une origine commune. Constat troublant : les monuments mégalithiques du sud de la Haute-Saintonge ne sont pas disposés au hasard et, à plus de 4000 ans d’écart, ils trouvent leur correspondance dans le donjon médiéval de Montguyon. La construction de tous ces monuments se déduit en effet grâce à une série d’axes occultes, calculés en observant le soleil au moment des solstices, lorsque son mouvement s’inverse vers l’été ou vers l’hiver. Les constructions mégalithiques et moyenâgeuses depuis des siècles défient le temps et les lois de la pesanteur ; dans leur silence séculaire, elles parlent à l´âme humaine. De ce savoir et savoir-faire des bâtisseurs anciens, l´auteur relie grâce aux nombres les bâtisseurs du Moyen Âge à ceux des temps mégalithiques. Qui plus est, les tracés issus de leurs implantations aident à approcher des problèmes géométriques d’ordre initiatique : nombre d’or, quadrature du cercle, organisation du Temple maçonnique, légende du Graal, autant de mystères que les mégalithes et le donjon de Montguyon permettent de dénouer... En toute humilité.
Pourquoi a-t-on construit les dolmens et comment y est-on parvenu ? L’auteur, architecte, nous aide à comprendre ces phénomènes extraordinaires. Qui étaient les bâtisseurs, quels étaient leurs secrets et quels rêves ou idéaux les portaient ? Un ouvrage très documenté, qui se lit avec passion..."